Le Scénodico

Prémisse

Ligne de force qui va résumer en quelques mots l’action générale du film, sa “philosophie”, sa “démonstration”, son message, même s’il se résume à : “boire et bien manger sont les seules valeurs qui vaillent vraiment”.

Avec Lajos Egri dans The Art Of Dramatic Writing, on peut considérer qu’une prémisse est bonne lorsqu’elle est constituée de trois membres de phrase fonctionnels :

  • l’exposition de ce qui est,
  • l’action qui va se produire,
  • le résultat qui résulte de l’action.

Par exemple : L’avarice conduit à la solitude est une prémisse : le film traite de ce qui est (l’avarice) et il montre cette avarice conduit (à la solitude).

---