Le Scénodico

Champ narratif
</span>Philippe Perret appelle champ narratif ce qui est raconté de l’histoire, c’est-à-dire les évènements et seulement les évènements que l’auteur choisira pour construire son récit.

Comme nous allons le voir, le champ narratif s’oppose au hors-champ narratif et au champ supra-narratif.

Si l’histoire complète — c’est-à-dire l’histoire dans son intégralité, telle qu’elle s’est déroulée ou se serait déroulée dans la réalité — est un puzzle qui contient l’intégralité de ses pièces alors le champ narratif est l’ensemble des seules pièces que l’auteur choisira de montrer pour nous dévoiler cette histoire.

Imaginons que l’histoire complète (c’est-à-dire pas le film qu’on verra ou le roman qu’on lira) contienne :

-
John se réveille
-
John va aux toilettes
-
John va se préparer du café dans la cuisine
-
John déjeune seul à la table du salon
-
John se lève et disparait dans la salle de bain en laissant tomber son peignoir
-
John prend sa douche
-
John s’habille dans sa chambre
-
John quitte sa maison en costume avec son attaché-case

Si l’auteur, parmi ces pièces du puzzle de l’histoire complète, ne choisit de nous montrer à l’écran ou de nous raconter dans ses cases de BD que :

-
John se réveille
-
John déjeune seul à la table du salon
-
John se lève et disparait dans la salle de bain en laissant tomber son peignoir
-
John quitte sa maison en costume avec son attaché-case
Champ narratif

… alors ces quatre évènements ou scènes forment le champ narratif.

Le fait de voir le personnage disparaitre dans la salle de bain induit une scène que nous ne verrons pas mais que nous pouvons tout à fait deviner. Elle appartient donc au hors-champ narratif :

-
John prend sa douche
Hors-champ narratif

Tandis que les pièces restantes, qui ne seront jamais dévoilées et qu’on ne peut pas deviner de ce que nous voyons, appartiennent au champ supra-narratif :

-
John va aux toilettes
-
John va se préparer du café dans la cuisine
-
John s’habille dans sa chambre
Champ supra-narratif
---