La collection Narration

Précisions sémantiques

Avant d’aborder le sujet en profondeur, il est peut-être important de bien préciser ce que sont les composants principaux de la structure, à savoir :

La séquence et la scène

Il faut d’abord être informé de l’ambiguïté entourant les termes séquence et scène. Le scénariste parle de scène lorsque le réalisateur — ou les commentateurs divers — parle de séquence. Dans le langage courant, séquence et scène sont la même chose et parlent d’une scène scénaristique.

Pour le scénariste ou l’auteur, une séquence est un ensemble de scènes.

Une scène respecte globalement les règles des trois unités théâtrales :

La scène se passe, d’ordinaire, dans le même lieu, possède les mêmes personnages et le même objectif local. La durée moyenne d’une scène de cinéma est de 1 minute et elle varie généralement de 10 secondes à 10 minutes.

Une séquence est un segment plus long qui réunit plusieurs scènes, donc souvent plusieurs lieux, plusieurs personnages, plusieurs objectifs locaux. Elle peut se définir par un objectif plus général.

Imaginons que l’objectif général d’une séquence soit de construire un pont, cette séquence peut être divisée en plusieurs scènes ayant chacune un objectif propre et respectant les trois unités théâtrales :

|----------- séquence : construire un pont ----------->|

|scène embauche|scène plan|scène choix|scène construc- |
|architecte    |du pont   |ouvriers   |tion du pont    |
|------------->|--------->|---------->|--------------->|

Le segment et l’incident

Une histoire, une structure, est constituée de segments et d’incidents.

Un acte, comme une séquence, est un segment, il couvre une durée assez importante du récit, il décrit une progression de l’histoire. En géométrie, ce serait une ligne.

L’incident, au contraire, se produit à un temps donné très circonscrit et il définit un point du récit. Il peut faire basculer ce récit d’un état à l’autre. Dans Thelma & Louise (Ridley Scott, 1991), le meurtre de Harlan par Louise est un point qui fait basculer le récit d’un week-end à la montagne vers une funeste fuite en avant.

On peut se souvenir que si le segment est tout l’escalier, l’incident est une de ses marches.

Résumé

Résumé complet illustrant tous les points.

 <----------------------- Segment -------------------->
 ------------------------------------------------------
|                        ACTE                          |
 ------------------------------------------------------

 <------ Segment ------>   <--------- Segment -------->
 -----------------------   ----------------------------
|        Séquence       | |         Séquence           |
 -----------------------   ----------------------------
 --------   ------------   -----  -------  ------------
|  Scène | |    Scène   | |Scène|| Scène ||   Scène    |
 --------   ------------   -----  -------  ------------
   |_|                      |_|                   |_|
    ^------ Incident         ^------ Incidents ----^