Le Scénodico

Histoire
L’histoire, quand </span>Philippe Perret l’oppose au terme récit, désigne l’approche objective des évènements, c’est-à-dire leur liste exhaustive et chronologique, sans ellipse, sans coupure et sans point de vue.

En imaginant un récit basé sur une histoire vraie, on peut opposer le terme histoire au terme récit avec cette distinction : l’histoire, ce sont tous les évènements tels qu’ils se sont passés, dans l’ordre où ils se sont passés. En revanche, le récit, ce sont les seuls évènements choisis par l’auteur pour raconter l’histoire, dans un ordre qui peut être tout à fait différent de l’ordre chronologique de l’histoire vraie.

En d’autres termes encore : si l’histoire est le puzzle complet, le récit se réduit à l’ensemble des seules pièces du puzzle que l’auteur décide de faire voir au public pour raconter l’histoire.

De ce fait, une même histoire peut donner lieu à plusieurs récits.

---
---